33- Refuges de Protection Animale de Gironde

Refuge les p’tits cabotins de Captieux
Lieu dit  » A la gare du poteau »
33840 Captieux

 

L’association LES P’TITS CABOTINS-PROTECTION DES ANIMAUX a été crée en 1986 en  région parisienne (LA HOUSSAYE EN BRIE) par un petit groupe de bénévoles.

Elle a toujours eu la même philosophie : offrir « un refuge » à des chiens abandonnés ou maltraités et leur permettre d’évoluer en liberté, dans un lieu de vie pensé et conçu pour eux, tout en bénéficiant des soins adaptés.

Fin 2011, l’association a été prévenue qu’elle ne pourrait plus rester à la Houssaye, le bail expirant au 1er janvier 2012. Il a alors fallu trouver en urgence un nouveau lieu de vie isolé et adapté pour les toutous.

 

Le lieu de vie à Captieux, en Gironde, est une ancienne gare au milieu de la forêt des Landes et permet d’augmenter notre agrément. Les protégés vivent ensemble, en totale liberté, hébergés dans un dortoir, et un jardin clôturé. Ils sont emmenés en balade tous les jours, dans les forêts alentour. Aujourd’hui, le refuge a une capacité de 25 à 30 chiens.

 

http://www.refuge-les-ptits-cabotins.com/
05 56 65 34 45
Refuge les p’tits cabotins de Captieux
Lieu dit  » A la gare du poteau »
33840 Captieux

 

L’association LES P’TITS CABOTINS-PROTECTION DES ANIMAUX a été crée en 1986 en  région parisienne (LA HOUSSAYE EN BRIE) par un petit groupe de bénévoles.

Elle a toujours eu la même philosophie : offrir « un refuge » à des chiens abandonnés ou maltraités et leur permettre d’évoluer en liberté, dans un lieu de vie pensé et conçu pour eux, tout en bénéficiant des soins adaptés.

Fin 2011, l’association a été prévenue qu’elle ne pourrait plus rester à la Houssaye, le bail expirant au 1er janvier 2012. Il a alors fallu trouver en urgence un nouveau lieu de vie isolé et adapté pour les toutous.

 

Le lieu de vie à Captieux, en Gironde, est une ancienne gare au milieu de la forêt des Landes et permet d’augmenter notre agrément. Les protégés vivent ensemble, en totale liberté, hébergés dans un dortoir, et un jardin clôturé. Ils sont emmenés en balade tous les jours, dans les forêts alentour. Aujourd’hui, le refuge a une capacité de 25 à 30 chiens.

 

http://www.refuge-les-ptits-cabotins.com/
05 56 65 34 45
SPA de Bordeaux et du Sud Ouest
361 avenue de l’Argonne
33700 Merignac

La SPA de Bordeaux Mérignac exerce le rôle non négligeable de récupération des animaux errants sur le territoire des communes de la C.U.B. et de la majeure partie du département.A l’heure actuelle, elle assume la fourrière animalière pour plusieurs communes dont l’ensemble de celles constituant la Communauté Urbaine de Bordeaux. A ce titre, elle accueille donc chaque année plusieurs milliers d’animaux pour lesquels le refuge mettra tout en oeuvre afin de retrouver les propriétaires. Elle contribue ainsi à mettre hors de danger (de la circulation en particulier) des animaux perdus par accident, négligence ou lâcheté.Au terme du délai légal de fourrière, l’ensemble de l’équipe SPA fait le maximum pour retrouver une famille d’adoption pour ses pensionnaires non récupérés par leur maître initial.Cette activité vient en complément de l’activité traditionnelle du refuge qui sert d’asile à des animaux abandonnés par leur maître. Ces abandons sont de plus en plus nombreux, ils peuvent être provoqués, certes par un changement brutal dans la situation de leur propriétaire, mais aussi et surtout par l’inconscience des humains qui sont aussi prompts à « craquer » sur un animal qu’à l’abandonner.

http://spa33.fr
05-56-34-18-43
SPA de Bordeaux et du Sud Ouest
361 avenue de l’Argonne
33700 Merignac

La SPA de Bordeaux Mérignac exerce le rôle non négligeable de récupération des animaux errants sur le territoire des communes de la C.U.B. et de la majeure partie du département.A l’heure actuelle, elle assume la fourrière animalière pour plusieurs communes dont l’ensemble de celles constituant la Communauté Urbaine de Bordeaux. A ce titre, elle accueille donc chaque année plusieurs milliers d’animaux pour lesquels le refuge mettra tout en oeuvre afin de retrouver les propriétaires. Elle contribue ainsi à mettre hors de danger (de la circulation en particulier) des animaux perdus par accident, négligence ou lâcheté.Au terme du délai légal de fourrière, l’ensemble de l’équipe SPA fait le maximum pour retrouver une famille d’adoption pour ses pensionnaires non récupérés par leur maître initial.Cette activité vient en complément de l’activité traditionnelle du refuge qui sert d’asile à des animaux abandonnés par leur maître. Ces abandons sont de plus en plus nombreux, ils peuvent être provoqués, certes par un changement brutal dans la situation de leur propriétaire, mais aussi et surtout par l’inconscience des humains qui sont aussi prompts à « craquer » sur un animal qu’à l’abandonner.

http://spa33.fr
05-56-34-18-43